Le groupe LAMY , et ses filiales , LAMY RESIDENCES, devenu NEXITY aujourd’hui , il faut bien essayer de sauver l’image tant les casseroles sont lourdes .Il n’y a qu’a taper LAMY sur internet pour s’en rendre compte .

le spécialiste des résidences étudiantes , immeubles censés pratiquer des loyers abordables pour les locataires , disons riches locataires 915 euros pour 18 m2 . Certainement les loyers les plus chers de la capitale pour ce genre de surface , et comme cela ne suffit pas le pauvre propriétaire qui a investi dans ce genre d’immeuble ne perçoit en loyer que 370 euros.
LAMY RESIDENCES , disons NEXITY aujourd’hui n’est pas à un euro prêt , les bénéfices ne sont pas suffisants , que les parties communes sont louées  des exploitant à l’insu des copropriétaires .
Ceux-ci ont décidés de ne pas se laisser faire par ce genre de profiteurs , LAMY RESIDENCES,NEXITY devant les tribunaux les sommes réclamées se montent à plusieurs centaines de milliers d’euros pour un immeuble , et l’affaire semble prendre de l’ampleur , les autres résidences commencent à se réveiller.
Un conseil pour ceux qui voudraient placer leurs économies ,FUYEZ ce genre de placement, des années de galères attendent ces propriétaires.
UN CONSEIL POUR LES ETUDIANTS ,VOUS ETES JEUNES COURREZ ET ALLEZ VOIR AILLEURS
La commune de SAINT OUEN amie visiblement avec ce promoteur , dans un prochain article on vous expliquera pourquoi Mme Le Maire aime bien NEXITY.