A lire un article sur la gazette.fr dont voici le lien.

http://www.lagazettedescommunes.com/93426/a-saint-ouen-la-preemption-pour-controler-les-prix-fait-polemique/

Ce que ne dit pas Mme Le Maire , ce sont les dessous de tables qui apparaissent dans les transactions, plusieurs milliers d'euros détournés de droits d'enregistremnts , le FISC est perdant à plusieurs titres.

Mme Le Maire JACQUELINE ROUILLON communiste ou ex communiste , difficile de le dire aujourd'hui , mème les habitants de SAINT OUEN ne le savent plus , mais tout faire pour rester en place , cela est une certitude. A quand la loi ou tout élus ayant trempés dans  la confiture soientt rendu inéligibles à vie , le grand ménage n'est pas pour tout de suite , copain coquin fonctionne bien

Ce que ne dit pas non plus Mme Le Maire ce sont les biens cédés à certains promoteurs au prix fort en ayant spolié les propriétaires individuels, les cadeaux faits à ces promoteurs sous couvert de politique sociale.

Enfin les audoniens ont les élus qu'ils méritent , le vote est le seul moyen d'expression , le grand ménage , c'est à ce moment là qu'il faut y penser